Éthique

Le chamanisme que je propose est à la portée de tous. L’objectif essentiel de la pratique du chamanisme européen est de se reconnecter à la nature, à notre propre nature, à nos racines, dans nos terroirs et de l’adapter à notre époque moderne. C’est un chamanisme d’ici et maintenant.

Je ne me proclame pas chaman. Chaman est un titre que seuls d’autres personnes peuvent me donner. Je suis praticien chamanique car je pratique le chamanisme. Mais je me considère également thérapeute chamanique, ce qui est mon métier. Mon enseignement se base sur mes pratiques et recherches personnelles confortées par des thérapeutes et chamans. Ma motivation réside dans le partage et la satisfaction de voir des personnes s’épanouir.

J’accompagne et je donne des outils pour que chacun puise trouver son chemin, son mieux-être, son indépendance et son propre pouvoir. Je ne guéris personne. J’aide seulement des personnes à guérir elles-mêmes. Nous formons une équipe. Comme mon client doit trouver lui-même sa voie de guérison, il n’y a pas de garantie de ma part.

Je ne prétends pas détenir la vérité. Je partage mes croyances et les pratiques qui m’ont aidées et qui m’aident toujours sur mon chemin. Je respecte la conviction et les croyances de chacun.

Je considère chaque participant comme une personne à part entière, avec ses souffrances et ses joies, sans porter de jugement.

Je respecte la confidentialité sur les expériences de chacun et demande, au cours des stages, que les participants fassent la même chose.

Je ne soigne personne sans son accord.

Quand j’amène quelqu’un dans un état de transe, je lui accompagne jusqu’au bout, en toute sécurité.

Je trouve important que mes tarifs soient abordables.

Je m’engage à ne pas diffuser des images des personnes qui suivent mes stages, ateliers ou consultations.

Si je ne me sens pas dans la possibilité d’aider mon client, je lui dis et je peux éventuellement lui conseiller quelqu’un de compétant.

Je n’utilise et ne propose jamais de substances psychotropes pendant les séances ou les stages.

Je ne demande jamais d’arrêter les traitements prescrits par un médecin et je ne prescris jamais des produits, même s’ils sont naturels.

Pendant mes stages je demande de ne pas prendre de drogues illégales, de cannabis ni d’alcool. Le tabac et le café sont acceptés pendant les pauses.

Malgré l’évidence que cela représente pour moi, je tiens à mentionner également que je m’engage à ne jamais abuser d’un client sur le plan psychologique, physique ou matériel. Je m’engage à ne jamais flirter, ni faire des attouchements, ni coucher avec un(e) client(e) ou participant(e).

Je reste à votre disposition.

Yves Deconinck « Cerf qui Chante »